Performance Top Image_Cylla

UNM00RED; Apolonia Velasquez © Cylla von Tiedemann

  • English
  • Français

Vers programme d’études

Représentations sur scène

Les programmes d’hiver et de printemps impliquent la participation des tous les étudiants dans la création de nouvelles œuvres ou la reprise d’œuvres classiques.

Les danseurs de troisième année participent à un programme séparé supplémentaire de solos, duos et pièce du répertoire de petits groupes créés par des chorégraphes renommés, présenté au printemps pendant leur dernière année d’études.

« Les nombreuses sessions avec des chorégraphes professionnels actifs et des directeurs de compagnies assurent aux étudiants une expérience directe du monde de la danse dans un contexte de répétitions professionnel. Ces sessions permettent aussi aux artistes en danse invités de voir les jeunes étudiants à l’œuvre, ce qui est souvent un bien meilleur moyen pour les étudiants de se faire embaucher par la suite plutôt que de passer des auditions ouvertes. » – Christopher Bannerman, évaluateur de Patrimoine Canada

Atelier chorégraphique

Les étudiants de troisième année présentent chacun une chorégraphie – le fruit de leur travail accumulé pendant les classes de Processus de création, un cours conçu pour guider les étudiants tout au long du processus chorégraphique, de la conception à la création et aux répétitions, jusqu’à la présentation sur scène. La production de cet atelier chorégraphique est gérée par les étudiants de deuxième année.

« J’apprécie l’occasion de monter sur scène régulièrement – dans les spectacles des pièces de répertoire, et aussi dans les productions Coffee House et les ateliers chorégraphiques. Toutes ces expériences sont vraiment utiles, et elles m’ont beaucoup aidé. » – Miguel Perreault, diplômé, de Salaberry-de-Valleyfield, au Québec

Coffee House

Des représentations plus informelles entièrement dirigées par les étudiants, appelées « Coffee House », sont organisées régulièrement et présentent des créations originales d’étudiants.

« Lorsque nous créons des œuvres pour les Coffee House, c’est tellement soulageant de savoir que tu es dans un espace sécurisant et que tu ne seras pas trop jugé. » – Juana María Galindo Torres, diplômée, de Bogotá, en Colombie

« Quand je me suis mis dans la position du chorégraphe, en créant une pièce pour les spectacles du Coffee House, j’ai finalement pu comprendre à quel point c’est important d’être réceptif et responsable en tant que danseur dans un contexte de répétitions. » – Léa Lavoie‐Gauthier, diplômée, de Ste-Marguerite du Lac Masson, au Québec

Toutes les représentations préalablement citées ont lieu dans notre théâtre local, le Winchester Street Theatre.

Le Festival Danse Canada

Ces dernières années, les finissants du programme ont participé au Festival Danse Canada, avec d’autres étudiants regroupés de tous les programmes de formation professionnelle en danse contemporaine du pays. Un chorégraphe canadien renommé travaille séparément avec chaque école, et toutes les pièces créées sont assemblées en une seule création finale présentée au public à Ottawa.

Tedd Robinson et Ginette Laurin ont tous les deux créés des œuvres pour ce programme ; en 2012, les danseurs finissants ont dansé une pièce du répertoire de Jean-Pierre Perreault. En 2014, Tedd Robinson a créé à nouveau une magnifique nouvelle œuvre présentée sur la scène du Théâtre du Centre national des Arts. La chorégraphe pour la classe finissante en 2016 était Robert Desrosiers. En 2018, nos danseurs finissants présenteront une piece nouvelle créée par Harold Rhéaume.

Présentations spéciales supplémentaires

Les étudiants de l’école ont participé à divers projets spéciaux dans un contexte professionnel en tant qu’interprètes dans des œuvres créés par Rachel Browne, Danny Grossman, Bill James, Kaeja d’Dance, Ginette Laurin, Julia Sasso et Gerry Trentham.

Récemment, nos étudiants ont dansé pour la série Older and Reckless à Toronto, qui présente des reprises d’œuvres classiques créées par des chorégraphes établis. Les étudiants de troisième année peuvent participer à des représentations supplémentaires dans le cadre d’un échange avec l’École de danse contemporaine de Montréal.

« C’est vraiment passionnant de se rappeler toutes les pièces qu’on a dansé ensemble ; on a créé des mondes complètement différents dans chaque pièce. Tout le monde a tellement évolué ; nous sommes arrivés ici ne sachant pas grand chose, et maintenant nous sommes prêt à sortir du nid avec beaucoup de connaissances. » – Marco Placencio, diplômé, de Sao Paulo, au Brésil