Sharon B. Moore est chorégraphe, metteure en scène et coach de mouvement en danse, théâtre, cinéma et cirque. Couronnée de prix, son travail comme créatrice et interprète l’amène à travailler avec des compagnies à travers le monde. Elle est Chorégraphe en résidence à The School of Toronto Dance Theatre et a été membre de la compagnie Contemporary Dancers of Canada sous la direction de Tedd Robinson. Ses chorégraphies sont recherchées pour leur théâtralité fascinante. En 2007, Moore reçoit le prix de résidence Bessie Schönberg Choreographic Award Residency à The Yard, au Martha’s Vineyard, à Massachusetts, décerné pour la première fois à un Canadien. Elle reçoit de nombreuses nominations, y compris une nomination pour le prix K.M. Hunter, deux nominations pour le prix Dora Mavor Moore Award, et récemment elle est nommée artiste en résidence (Atelier Artist in Residence) au Lewis Center for the Performing Arts à Princeton University, où elle enseigne des classes de maître en performance et mise en scène.

En 2017, elle entamera une nouvelle création intégrale pour deux personnes en danse-théâtre intitulée Snake Oil, pour elle et la danseuse Paula Blair. Par ailleurs, elle enseigne ses nombreuses méthodologies de création à travers l’Amérique du Nord, notamment au sein du programme en danse de The School of Toronto Dance Theatre et du programme de formation en performance théâtrale de Humber College. De plus, elle aide à diriger Cinetic Creations, une compagnie dédiée à créer des mondes de mouvement pour longs métrages sur grand écran et des œuvres originales en danse, théâtre et cirque, aux côtés du metteur en scène, compositeur et dramaturge canadien Derek Aasland. Leur dernier spectacle de cirque, La Vie en Swing, a été classé numéro 1 des « événements à ne pas manquer à Montréal » par Radio-Canada en Mai 2013. Leur spectacle le plus récent, The Thirst for Love and Water, une création in-situ mêlant danse, théâtre et voltige, spécialement conçu pour le miroir d’eau extérieur de l’hôtel de ville de Toronto, a reçu plus de 80 000 spectateurs l’été dernier à Panamania Live !

« Mr. Leftovers est un collage de moments d’intensité éclatante, une œuvre audacieuse, généreuse et avant-gardiste, où la danse, le texte et le théâtre se mêlent à titre égal, à la fois émouvante, déroutante et inspirante. Moore libère et privilégie le corps cinétique ainsi que nos désirs les plus lumineux et nos rêves les plus sombres pendant une heure captivante. » Beverley Daurio, EviDance, 2016.